Comprendre les lacunes : Une analyse de la couverture d’assurance médicaments

Affiché le 8 décembre 2017

Actuellement, la proportion de Canadiens non assurés au Canada est de 5,2 pour cent. La plus grande partie de cette population qui n’a pas accès aux médicaments sur ordonnance se trouve en Ontario et à Terre-Neuve-et-Labrador. Au 1er janvier 2018, avec l’introduction de l’Assurance-santé Plus en Ontario, ce nombre chutera à environ 1,8 pour cent au Canada.

Moins de 1 pour cent des Canadiens ayant reçu une ordonnance au cours des six derniers mois ont donné le coût comme raison pour ne pas prendre leurs médicaments comme prescrits. Des répondants canadiens n’ayant pas pris leurs médicaments comme prescrits, 54 pour cent n’étaient pas au courant et 3 pour cent ne savaient pas s’il y avait des programmes publics d’assurance médicaments pour les aider à payer leurs médicaments sur ordonnance.

Environ 4,1 millions de Canadiens qui n’ont pas d’assurance privée et sont admissibles à la couverture publique ne s’inscrivent pas au régime public d’assurance médicaments.

Cette recherche décrit spécifiquement la conception des programmes publics dans chaque province afin d’offrir une perspective pancanadienne sur l’étendue de la couverture des médicaments sur ordonnance.

Lire le rapport intégral (en langue d’origine).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *