Médicaments novateurs Canada s’engage à soutenir la reprise économique du Canada tout en protégeant la santé et le bien-être des Canadiens

Affiché le 12 août 2020

Ottawa, le 12 août 2020 – Le budget fédéral de cet automne sera essentiel pour soutenir la reprise économique et sociale du Canada. Non seulement offrira-t-il offrira au gouvernement fédéral l’occasion d’examiner ce qui est nécessaire pour la santé et le bien-être des Canadiens, mais aussi ce que nous devons faire, comme pays, pour attirer les investissements, diversifier notre économie et créer plus de prospérité pour l’ensemble des Canadiens.

Sur la voie de la reprise économique et de la viabilité des soins de santé après la COVID-19, l’industrie pharmaceutique innovatrice peut jouer un rôle actif en aidant les Canadiens à sortir de la pandémie.

« En travaillant ensemble, nous pouvons créer un environnement des sciences de la vie stable et innovateur qui conduit à une meilleure santé, un accès à de nouveaux médicaments, des débouchés économiques et une protection et une préparation améliorées à la suite de la pandémie mondiale », a déclaré Pamela Fralick, présidente de Médicaments novateurs Canada.

MNC formule trois recommandations et suggère que le gouvernement fédéral :

  1. Trouve un équilibre entre l’abordabilité et l’accès à des médicaments et vaccins novateurs. L’équilibre peut être atteint en suspendant les changements apportés au Conseil d’examen du prix des médicaments brevetés (CEPMB) et en travaillant ensemble pour s’assurer que des traitements et des vaccins abordables sont mis à la disposition des Canadiens rapidement.
  2. Offre un financement supplémentaire et des incitatifs à la recherche au cours des 5 prochaines années à son réseau santé sur la Résistance aux antibiotiques (antimicrobiens) (RAM) et collabore avec la Coalition canadienne pour l’innovation en matière de résistance aux antimicrobiens (RAM) (CAIC) pour contrer la menace grandissante pour la santé publique de la résistance aux antibiotiques.
  3. Travaille en collaboration avec les provinces, les territoires, les organisations des sciences de la vie et l’industrie pharmaceutique pour élaborer une Stratégie nationale des sciences de la vie (SNSV) pour le Canada et la mette en œuvre au cours des 10 prochaines années avec le financement approprié.

Ces objectifs stratégiques importants sont menacés en vertu du nouveau régime du CEPMB, qui sapera la capacité de notre industrie de continuer d’investir et de maintenir les niveaux actuels d’essais cliniques au pays. La réglementation du CEPMB aura des effets particulièrement graves sur plusieurs nouveaux médicaments pour traiter les maladies rares et pourrait avoir un impact sur leur disponibilité au Canada, ce qui rendra inefficace un cadre de lutte contre les maladies rares. Ils vont aussi entraîner une réduction du nombre d’essais cliniques au Canada et une réduction des investissements dans le secteur des sciences de la vie du pays.

On peut lire en ligne le mémoire de MNC présenté dans le cadre des consultations prébudgétaires en préparation au prochain budget fédéral 2021 (en anglais seulement).

À propos de Médicaments novateurs Canada

Médicaments novateurs Canada est la voix nationale de l’industrie pharmaceutique innovatrice canadienne. Nous plaidons en faveur de politiques qui permettent la découverte, le développement et la commercialisation de médicaments et vaccins novateurs qui améliorent la vie de tous les Canadiens. Nous appuyons l’engagement de nos membres d’être des partenaires précieux du système de santé canadien.

– 30 –

Pour de plus amples renseignements :

Sarah Dion-Marquis
Directrice, Médias et relations publiques
Téléphone : (613) 769-6510
Courriel : sdmarquis@imc-mnc.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *